Tu ne veux PAS dominer le MONDE ?

Salut,

Les énormes entreprises tech ne te font pas envie.

Tu n’as pas envie créer quelque chose d’aussi gros (le contraire de ce qu’on a vu hier).

Tu trouves ça trop énorme.

Trop froid.

Et puis ces entreprises te parlent d’immortalité, d’édition de gène etc…

Et toi tu es là en mode “est-ce qu’on pourrait pas vivre normalement ?”

Si tu ne te retrouves pas dans les énormes entreprises tech.

Dans toutes ces startups qui veulent devenir des énormes entreprises tech.

Eh bien, rassure-toi, tu n’es pas obligé de faire une énorme entreprise tech.

Il y a deux types d’entreprises :

Globale : Leur marché c’est le monde entier. Une entreprise globale veut que chaque humain sur terre utilise ses produits.

Locale : Leur marché est restreint à une ville, ou a un pays. Une entreprise locale cherche à créer une connexion forte avec ses utilisateurs.

entreprise globale entreprise locale

Et il y a des avantages et des inconvénients dans les deux modèles.

Par exemple :

Une entreprise globale ne pourra jamais être aussi humaine que ton épicerie de quartier.

Tu dois faire un choix.

Tu ne peux pas être à la fois global ET humain.

Oui, tu peux faire en sorte d’avoir une entreprise globale plus humaine, mais tu ne seras jamais aussi bon qu’une épicerie ou un café de quartier.

Pourquoi ?

Si tu vas dans ton café de quartier, tu connais Patrice le gérant, très sympa, avec le sourire, ça fait plusieurs années que tu viens dans son café, donc vous avez beaucoup discuté (les vacances, ton métier, son métier, vos loisirs…)

Si tu vas dans un Starbucks, bon bein il y aura Claire qui va t’accueillir avec un grand sourire, tu vas la voir pendant plusieurs mois et ensuite ça sera Alexandre qui l’aura remplacé. Difficile pour nouer une vraie relation.

Sachant qu’en plus c’est Claire ou Alexandre respectent un certain process dans votre discussion et ne doivent surtout pas passer trop de temps à parler (question de productivité).

Le contact visuel dès ton entrée dans le Starbucks, ce n’est pas du hasard, c’est dans le process.

Du coup, oui, une entreprise globale peut avoir l’air plus humaine, mais elle ne sera jamais aussi bonne dans ce domaine que ton café du coin.

Même une marque comme Apple n’arrive pas à être aussi humaine que ton café de quartier.

Les entreprises auxquelles on est le plus attaché émotionnellement sont des entreprises locales.

Une entreprise globale ne peut pas rivaliser sur ce point.

Donc si tu veux faire une entreprise humaine, une entreprise où tu as une vraie connexion avec les gens, où il a une vraie communauté, ce n’est pas une entreprise globale qu’il faut que tu fasses.

entreprise locale

C’est une entreprise locale.

Est-ce que ça veut dire que les entreprises globales sont inutiles ?

Non.

Les entreprises globales de par leur taille peuvent faire de grosses économies d’échelles, ce qui nous permet de payer moins cher en tant que client.

Elles peuvent aussi profiter de beaucoup d’utilisateurs qui vont pouvoir améliorer par leur simple utilisation le produit.

Un exemple de type de produit qu’il faut faire global :

Un moteur de recherche.

Un moteur de recherche doit être global.

Parce que, plus il a d’utilisateurs, plus il est pertinent.

Et qu’on n’a pas envie de changer de moteur de recherche à chaque fois qu’on change de ville ou de pays.

Une application GPS, c’est la même chose. Il faut que ça soit global, tu n’as pas envie de changer d’application GPS à chaque fois que tu changes de ville ou de pays.

Plus c’est global, plus ça devient une commodité.

Tout le monde utilise, tous le monde en est content, mais personne ne noue une relation forte avec.

Je dirais que généralement, les produits locaux répondent à des besoins plus spécifiques, sont plus niché que les produits globaux.

Les produits globaux sont très pratiques.

On aurait du mal à s’en passer.

Ils nous facilitent la vie.

Mais on n’a pas une vraie connexion avec.

Tu ne parles pas à un mec du SAV de Apple comme si tu parlais à un pote.

Par contre, c’est le genre d’ambiance que tu peux avoir avec une entreprise locale.

Si tu veux faire une entreprise avec une connexion humaine forte : Go local.

Si tu veux faire une entreprise qui devient une commodité : Go global.

 

PS : Un excellent humoriste qui parle d’internet, des startups etc… : https://onrigolebien.com/ (tu peux voir gratuitement son spectacle et laisser un billet si tu as aimé)

@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0, sans faire de levée de fonds 💶, sans cofondateur ou équipe 👥 et sans être développeur 🤖

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu