Tu ES une STARTUP si…

Salut,

Je voudrais être clair sur ce qu’est une startup, pour moi.

Peu de gens savent ce qu’est une startup.

Et c’est assez logique parce que ce qui définit une startup n’est pas vraiment visible au premier coup d’œil.

La plupart des gens vont définir une startup en disant que c’est une entreprise dans la technologie.

Ou que c’est une entreprise qui fait quelque chose de nouveau.

Ou que c’est une entreprise avec une équipe de jeunes.

Ou que c’est une entreprise avec une équipe de jeunes et un baby-foot et une table de ping-pong.

Aucune de ces définitions n’est bonne.

Et ça tombe bien parce que beaucoup de personnes détestent les startups pour ça.

Les Chief Happiness manager, les nerfs, les conférences Ted, et les phrases d’inspiration sur les posters.

Une startup c’est bien mieux que tous ça.

La meilleure définition que j’ai croisée c’est celle de Steve Blank :

Une startup est une organisation temporaire à la recherche d’un business model.

Ok, elle est peut-être pas très claire au premier abord, mais laisse-moi l’expliquer :

Une startup c’est un aventurier.

On va l’appeler Jean Sylvain (nom pas très commun chez les aventuriers).

Cet aventurier veut absolument aller au temple JayLann situé dans la jungle.

Problème, Jean Sylvain est en ville, situé à plus 2000 KM du temple.

Autre problème, dans le monde le Jean Sylvain il n’y a pas d’avions, de bateaux ou autre moyens de transports.

Il n’a que ses jambes.

Il va donc devoir se débrouiller par ses propres moyens pour arriver à ce temple.

  • Déjà on a une première caractéristique d’une startup :

La startup part de 0 est à besoin de se débrouiller avec ses propres moyens pour atteindre le point qu’elle vise. (la rentabilité)

Donc Jean Sylvain commence son chemin.

Il marche, Il marche…

Et comme tout n’est pas linéaire Jean Sylvain doit d’adapter.

Par exemple à un moment il rencontre un fleuve.

Alors il n’a pas d’autre choix s’il veut continuer que de traverser ce fleuve.

Il réfléchit, et construit un radeau et des rames.

Il y a peu de courant et il peut rejoindre l’autre rive.

  • Voilà une deuxième caractéristique de la startup :

Elle a besoin de s’adapter en chemin.

(D’où le “organisation temporaire” de la définition).

Quand Jean Sylvain est parti à l’aventure il était seulement équipé d’un chapeau, de bottes, d’une veste, d’un pantalon, d’un couteau (autrement plus connu sous le nom d’Indiana Jones Style)

Il n’avait pas de radeau sur lui.

Mais pour arriver à son objectif, il a dû s’adapter.

Modifier sa manière de faire.

S’il avait essayé de traverser le fleuve en marchant, ça n’aurait de toute évidence pas marché.

Une startup doit d’adapter en permanence.

Si une startup propose un site pour faire de l’échange d’objets entre particulier, mais qu’elle voit que ça ne fonctionne pas, elle doit être capable de changer radicalement pour par exemple devenir un site qui propose de la vente aux enchères d’objets entre particuliers.

Les obstacles vont peut-être faire des détours à Jean Sylvain.

Mais quoiqu’il arrive, il essayera toujours de se remettre dans la direction du temple JayLann.

startup

Ce temple c’est le business model rentable.

Qu’est-ce qu’un business model ?

C’est la manière dont tu vas gagner de l’argent.

Apple gagne de l’argent en vendant des appareils technologiques.

Google en vendant de la pub à des annonceurs.

Bref, il faut que tu gagnes de l’argent.

Et que tu gagnes plus d’argent que ce que tu en dépenses.

Quand c’est le cas, tu es rentable.

Si tu dépenses plus que ce que tu ne gagnes, tu n’es pas rentable.

Le but de toute startup c’est le devenir rentable.

Et une fois que tu es rentable, tu n’es plus une startup, tu es une entreprise.

En clair, quand Jean Sylvain aura trouvé comment arriver à ce temple, malgré tout les obstacles qu’il y a sur son chemin, il sera rentable et sera une entreprise.

C’est ça une startup.

Quelque chose de très flexible qui va s’adapter à son environnement, tout en ayant pour objectif de gagner plus d’argent que ce qu’elle n’en dépense.

C’est pas un exercice facile d’expliquer ce qu’est une startup.

Mais ça te donne une idée déjà plus précise sur qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça n’est pas.

Le baby-foot est la table de ping-pong ne sont pas une composante d’une startup.

C’est juste le folklore du milieu qui veut ça.

Mais il y a des tas de startups qui ne fonctionnent pas avec ce folklore-là et qui sont pourtant tout autant des startups 😉

Comme les voitures.

Tu peux faire du tuning avec ta voiture. Mettre des néons, des grosses jantes, et un gros pots d’échappement.

Ou alors tu peux simplement laisser ta voiture comme elle est et t’en servir pour te déplacer.

En soi, la voiture est un objet utile, mais on peut l’utiliser de différentes manières. (je te laisse faire le reste des connexions)

Le modèle startup est utile, et tu as différentes manières de l’utiliser.

La startup est un formidable modèle trouver des excellentes solutions et apporté beaucoup de confort à des utilisateurs qui rencontrent des problèmes.

Alors ça serait bête de ne pas l’utiliser.

Si tu as des questions, n’hésite pas à répondre à ce mail 😉

 

PS : et si tu veux voir une startup qui n’est pas dans le folklore des startups et qui arrive à bien vivre (à côté de Spotify, Deezer…), je viens d’écrire un article sur Hype Machine : https://orelauwen.com/hype-machine-enlevez-le-the-cest-plus-net/

@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0, sans faire de levée de fonds 💶, sans cofondateur ou équipe 👥 et sans être développeur 🤖

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu