NOUS sommes des INCONSCIENTS

Salut,

Est-ce que les gens se foutent de leurs données personnelles ?

Je ne suis pas sûr que ça soit le cas.

En fait je pense qu’elles sont vues comme importantes.

Il y a un problème de conscience.

On ne se rend pas compte qu’on transfère des données personnelles en permanence.

La plupart des gens n’ont aucune idée de ce qu’ils partagent comme données quand ils utilisent un produit/service.

Tout simplement parce qu’ils ne le voient pas.

Peut-être que si on demandait aux gens à chaque fois qu’une donnée personnelle allait être transféré, ils se poseraient des questions de pourquoi tel ou tel produit à besoin de cette information. (ce n’est clairement pas une bonne solution, mais ça permet de prendre conscience).

données smartphone

Je pense que beaucoup de personnes trouveraient bizarre si quand elles allaient au supermarché ont leur demandé au moment de payer leur adresse, les statistiques de déverrouillage de leur téléphone, leur carnet de contact, leur rythme cardiaque etc…

Les gens se diraient “mais pourquoi est-ce que vous me demandez ça ?”

Et pourtant plein d’entreprises qui n’ont pas besoin de ces données (comme le supermarché) les ont quand même.

Et peu importe ce que fait ton entreprise tu peux les acheters sur des data brokers.

Comme c’est la technologie et que peu d’utilisateurs comprennent comment ça fonctionne, beaucoup acceptent n’importe quelle condition.

Parce qu’ils en tirent largement avantage.

Et qu’on ne cherche pas à comprendre tout ce qu’on utilise.

Tu utilises une voiture, pour autant est-ce que tu connais le fonctionnement de son moteur ?

Sauf qu’au lieu de l’essence, la technologie digitale fonctionne avec des bouts de ta vie.

Avant les entreprises collectées peu de données personnelles sur leur acheteur.

Parce qu’il y avait beaucoup moins de possibilités de le faire.

Maintenant avec un smartphone tu as un océan de possibilités.

Un smartphone c’est :

  • Un GPS
  • Un magnétophone
  • Un carnet de contact
  • Un podomètre
  • Un appareil photo
  • Un navigateur internet
  • Un lecteur de musique

etc…

Il y a tout un tas d’utilisation possible.

Donc tout un tas de manières de collecter des données.

Le truc c’est que le mot collecte de données peut faire peur.

Et ça fait presque complotiste de dire qu’on collecte de données sur nous et que ça facilite largement la surveillance de masse.

Parce que les gens se fixent par rapport à ce qu’ils ont envie de voir.

biais humain

Ils n’ont pas envie que ça soit vrai, alors ils pensent que c’est faux.

Ce n’est pas parce que tu n’as pas envie que ça soit vrai que ça n’est pas vrai.

La collecte des données est un vrai sujet.

Qui nous impacte personnellement et collectivement.

En tant qu’individu et en tant que société.

Il y a quelques jours je disais qu’on était au début de la technologie digital et qu’il y avait tout à construire.

Et comme dans tout début de technologie, on est dans l’inconscience.

Au début des voitures il n’y avait pas de ceinture de sécurité.

C’était très dangereux et pourtant tout le monde roulé comme ça.

Et si tu avais demandé à cette époque qu’est-ce qu’ils pensaient de la ceinture de sécurité, ils t’auraient sûrement répondu qu’ils trouvent ça bizarre.

Qu’ils ne voient pas d’intérêt.

D’ailleurs tu peux voir ce spot qui reprend les archives télé des réactions des personnes de l’époque, aux différentes lois sur la sécurité routière (regarde le début il y a la ceinture de sécurité)

C’est la même chose avec le digital.

Tout le monde utilise de manière inconsciente internet, les ordinateurs, smartphones…

Peu de gens se rendent compte de cette inconscience de fournir autant de données personnelles à n’importe qui.

De faire confiance à des entreprises alors qu’elles ont des conditions d’utilisations plus qu’opaques sur la manière dont elles utilisent les données.

J’espère que dans 20 ans ou 30 ans on regardera ça en se disant que c’était une autre époque et qu’on était quand même un peu inconscient de faire ça.

Comme quand il n’y avait pas de limite d’alcool quand on conduisait.

Mais pour ça il faut se préoccuper de cette question maintenant.

Si personne ne fait évoluer ça, ça ne sera pas les entreprises (du moins les grosses) ou les gouvernements qui le feront.

C’est à nous de réfléchir comment créer des produits qui ne soient pas des aspirateurs à données personnelles.

Et qui en même temps fournissent une excellente expérience utilisateur.

@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0

  • 💶 Sans faire de levée de fonds
  • 👥 Sans cofondateur ou équipe
  • 🤖 Sans être développeur
Fermer le menu

Je t’envoie 1 mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0

  • 💶 Sans faire de levée de fonds
  • 👥 Sans cofondateur ou équipe
  • 🤖 Sans être développeur

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.