La NOUVELLE manière de créer une STARTUP

Salut,

Je pense que l’écosystème startup nous met des barrières.

L’écosystème startup le plus présent en France c’est celui de Paris.

C’est celui dont tu entends le plus parlé.

Dans les médias c’est de lui que tu entends parler.

Les startups dont tu entends parler, c’est souvent des startups parisiennes.

On réfléchit à travers l’écosystème parisien.

Et l’écosystème de Paris est grandement inspiré de la Silicon Valley.

Le truc, c’est que ce qui se passe à Paris n’est pas applicable partout.

Comme ce qui se passe dans la Silicon Valley n’est pas applicable partout.

Chaque endroit à des opportunités et des désavantages précis quand tu montes une boite.

Par exemple, dans la Silicon Valley, tu as accès à une multitude de talents de Stanford, à une mentalité “de vouloir changer le monde”, une proximité géographique entre plein d’entreprises technologiques et les fonds d’investissement etc…

Si tu montes ta boite à Caen, tu ne pourras pas la monter de la même manière que dans la Silicon Valley, ou qu’à Paris.
(Je ne suis même pas sûr qu’il y est de fonds d’investissement à Caen).

Là où tu es influence beaucoup sur la manière dont tu vas développer ta boite.

environnement influence

Ce n’est pas pour rien que les 4 plus grosses entreprises technologiques viennent d’un point bien précis sur la planète.

Elles ne sont pas situées dans plusieurs pays différents.

Elles sont situées dans un même pays.

Et encore plus précis, dans une même zone géographique de ce Pays, la Silicon Valley.

Ce n’est pas pour rien si on ne fabrique pas de smartphones en France.

Tout est une histoire de géographique, de politique, bref de contexte.

Tout n’est pas transposable à l’identique d’un Pays à un autre.

C’est pour ça qu’on n’aura jamais de Silicon Valley en France.

Parce que la Silicon Valley c’est unique et non reproductible.

Même en alignant tous les billets que tu veux sur la table.

On arrivera peut-être à avoir un excellent écosystème pour les startups, peut-être même meilleur que celui de la Silicon Valley, mais ils seront différents.

Mais comment faire si tu n’es pas à Paris ?

Ou même si tu es à Paris, mais que tu n’as pas les prérequis nécessaires pour intégrer l’écosystème ?

Si je te parlais de levée de fonds, tu ne pourrais peut-être pas lever des fonds, parce que tu habites à Caen (j’ai rien contre Caen).

Tu serais obligé de déménager.

Et déménager ça coûte cher.

Et peut-être que tu n’as pas envie de déménager aussi, parce que tu as tes amis, et que tu aimes bien la ville.

Et puis tu n’as aucune idée de si un investisseur va bien vouloir investir sur ton idée.

En gardant en tête qu’un investisseur investit pratiquement que sur des startups qui lui ont été recommandés et pas sur un illustre inconnu (donc tu vas devoir passer du temps à réseauter).

Enfin bref, le schéma classique est un schéma assez lourd.

lourd startup

Et surtout il exclut beaucoup de monde.

C’est pour ça que je te propose ma méthode qui est applicable partout. Notre écosystème à nous.

Tu n’as pas besoin de développeur.

Tu n’as pas besoin d’argent.

Et tu n’as même pas besoin d’équipe.

Voilà les seules choses dont tu as besoin :

  • Un ordinateur.
  • Une connexion internet.
  • Une idée (mais ça se trouve facilement)

Et à partir de là, tu peux suivre ce que je dis.

Moi je veux redonner de l’accessibilité à la création de startups.

Enlever toutes les barrières pour faire en sorte que n’importe qui, n’importe où, puisse créer sa boite.

Parce que c’est possible.

Tu n’entends pas parler de cette manière de faire sur Maddyness ou sur Frenchweb.

Mais si tu regardes un peu plus largement ça existe.

Aux États-Unis, tu as un mec qui a fondé une communauté “Indie Hackers” pour les personnes comme nous qui montent des boites à partir de rien.

J’ai rejoint le site il y a un peu plus d’un an.

Et dans cet espace de temps le site a explosé en nombre d’utilisateurs.

Cette mentalité va finir par se retrouver en France.

Mais ça va prendre du temps.

Aujourd’hui tu es à la bonne place pour avoir une longueur d’avance.

Ce que les autres te diront dans 2, 3 ou 5 ans, je te le dis maintenant.

À toi de sortir de tes conceptions passées.

Du schéma parisien ou Silicon Valleyien de créer des startups.

Pour voir une nouvelle manière de faire.

Plus accessible. Plus libre. Pour tout le monde.

@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0

  • 💶 Sans faire de levée de fonds
  • 👥 Sans cofondateur ou équipe
  • 🤖 Sans être développeur
Fermer le menu

Je t’envoie 1 mail chaque matin pour apprendre à créer une startup à partir de 0

  • 💶 Sans faire de levée de fonds
  • 👥 Sans cofondateur ou équipe
  • 🤖 Sans être développeur

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.