Comment faire LE meilleur CHOIX ?

Salut,

Tu fais partie d’une minorité.

Si tu lis ça, il y a de grandes chances pour que tu fasses partie d’une minorité.

Ou soit en passe de le devenir.

Tu es où tu projettes d’être créateur de produit.

De créer ton entreprise.

Seul(e) ou en équipe.

Si tu lis ça, tu as une manière différente de construire une entreprise que la majorité.

Tu n’as pas envie de lever des fonds dès le début de ton aventure.

Tu ne sais peut-être pas coder

Tu es peut-être seul(e).

Mais surtout, si tu me lis, tu dois avoir à peu près la même mentalité que moi.

Tu n’es pas trop dans le côté scientifique des startups. Tu n’as pas envie de construire une boite pour qui les ventes et la growth soit une fin en soi.

Tu préfères construire quelque chose qui a du sens.

Tu préfères que ton produit aide vraiment les gens et les rendent quelque part un peu plus heureux.

Si tu monte une boite, toi, c’est pour la faire durer, pour construire quelque chose sur le long terme. Pas pour la revendre.

“L’exit” ne te passionne vraiment pas.

Les codes de l’écosystème startup ne te parle pas.

Si tu es comme ça, bravo, on a la même mentalité.

Mais ça veut aussi dire qu’on est une minorité.

On est une minorité parce qu’on ne monte pas une entreprise comme les autres.

Et on est une minorité parce qu’on n’est pas intégré dans l’écosystème startup.

minorité

À priori ça ne pose pas de problème.

Le truc c’est qu’on est forcé de sentir ce sentiment de différence.

Et je sais que beaucoup ne sont pas très confortables avec ça.

Moi aussi, la voie que je suis me plaît, mais quelque part je ne suis pas avec les autres.

Je ne partage pas les mêmes choses qu’eux.

Un peu comme un trentenaire qui n’a pas envie d’avoir d’enfant et d’être propriétaire d’une maison et qui voit tous ses potes un par un avoir des enfants et acheter une maison.

Tu aimes toujours tes potes.

Et tu sens que ton choix est le bon.

Mais tu ne vis pas la même chose. Tu vis en décalage. Ce qui te pousse dès fois à vouloir être comme eux.

Je pense que beaucoup de ce non-confort avec notre choix vient d’un truc tout simple :

On ne connaît pas le bénéfice et le prix à payer de chaque choix.

Il y a un bénéfice et un prix à payer à chaque choix.

Le trentenaire qui n’a pas d’enfant et pas de maison à des bénéfices, et un prix à payer.

Et ses potes qui ont des enfants et une maison ont aussi des bénéfices, et un prix à payer.

Le tout est de choisir le choix qui t’apporte les bénéfices qui te conviennent le mieux, et qui a un prix que tu acceptes de payer.

Prenons un exemple :

Tu peux acheter de la pâte à tartiner aux noisettes ou du Nutella.

Il n’y a pas de choix mieux que l’autre.

Il y a juste des bénéfices et des prix différents.

Tu adores la pâte à tartiner, c’est pour ça que tu en achètes :

Bénéfices :

  • Tu as ce que tu aimes. (et c’est déjà beaucoup)
  • Ça te coûte moins cher en termes d’argent (tu ne paies pas la marque)
  • Ça te permet de faire une recette que tu connais bien, et qui ne marche qu’avec cette pâte à tartiner aux noisettes

Prix :

  • Le pot est moins beau que le Nutella.
  • Tu ne peux pas être comme toutes ces personnes qui mangent du Nutella.

Voilà maintenant tu as les bénéfices et le prix à payer ce choix.

Voyons maintenant ce que les personnes qui ont choisit le Nutella ont :

Bénéfices :

  • Elles ont ce qu’elles aiment, à moins qu’elles aient mal choisi.
  • Elles sont dans la majorité, elles peuvent discuter avec d’autres personnes du Nutella. (dans la réalité, je pense pas que ça arrive)

Prix :

  • Elles payent plus cher que de la pâte à tartiner
  • Elles ne peuvent pas faire ta super recette qui ne marche qu’avec de la pâte à tartiner.

Voilà

Le but n’est pas de comparer qui a le plus de bénéfices ou de prix à payer.

Le but c’est de trouver ce qui te convient le mieux.

meilleur choix

Quel est le choix avec les bénéfices qui te conviennent le mieux et qui a un prix que tu es prêt à payer ?

Il n’y a pas de choix parfait, juste un choix qui te correspond le mieux.

Tu connais les bénéfices et le prix de chaque choix.

Tu peux faire ce système de bénéfices/prix pour comparer ton choix à ceux qui ne crées pas d’entreprises. Et aux choix de ceux qui font une entreprise dans le but de la revendre.

Comme ça tu sait si tu as fait le bon choix ou pas.

À toi de choisir.

@+, Orel.

👋 L’unique moyen d’avoir des…

nouvelles de moi, c’est de laisser ton mail ici.

Je ne suis nulle part ailleurs !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Fermer le menu

👋 L’unique moyen d’avoir des…

nouvelles de moi, c’est de laisser ton mail ici.

Je ne suis nulle part ailleurs !

Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.